investir en loi Scellier

Pourquoi investir en loi Scellier ?

La loi Scellier est un des dispositifs locatifs très satisfaisants, par ses différentes formes d’investissement et ses avantages considérables. Ainsi, plusieurs investisseurs continuent toujours de bénéficier des aides fiscales, en assurant leur avenir. Mais pour être tranquille, en investissant, il est important de savoir les atouts de ce régime. 

Son accessibilité

Ce régime s’adresse, pratiquement, à tous les contribuables habitant sur le sol français. Il suffit tout simplement que ses revenus locatifs sont imposés en France, dans la catégorie des revenus fonciers. En effet, il n’existe pas de tranches minimales d’imposition pour effectuer un investissement en loi Scellier, tous les contribuables payant l’impôt sur le revenu peuvent défiscaliser en ce dispositif. Pour en profiter, il suffit d’investir dans un bien immobilier neuf dans le but de le louer, pendant une durée minimum de 9 ans. En cas de surplus d’économie d’impôt, celui-ci est reportable pendant encore 6 ans au-delà de la période de location.

Ses larges emplacements

L’investisseur a largement le choix entre les zones :

  • A, qui contient Paris, région parisienne, pays de Gex, grandes villes de la région Provence-Alpes-Côte-D’azur (PACA) ;
  • B1, comme les grandes villes de France et leur agglomération ;
  • B2, contenant les villes moyennes entre 50 000 et 200 000 habitants ;
  • C, possédant les villes, moins de 50 000 habitants, et éligible seulement sur un décret.

Ses avantages fiscaux considérables

L’atout majeur de la loi Scellier, c’est le fait de pouvoir réduire les impôts sur le revenu, à hauteur de 25 % du prix de l’acquisition, répartis sur 9 ans, qui suivent l’acquisition du logement. En plus, il est possible de diminuer ses impôts de 37 % du prix de l’investissement répartis sur 15 ans, avec l’option Scellier social, ou intermédiaire. Pour les logements répondant à une norme plus exigeante que la norme BBC, c’est-à-dire, du Bâtiment Basse Consommation, le taux de la réduction d’impôts est majoré de 10 points pour les logements acquis ou construits en 2011 et 2012.

En outre, il s’agit d’un investissement locatif sécurisé, car les zones d’opérations Scellier sont toutes dans des communes avec un fort besoin locatif, c’est-à-dire, un déséquilibre entre l’offre et la demande. Il y a aussi la possibilité de louer le logement à un membre de la famille, de l’investisseur, comme ses enfants ou parents, à l’unique condition qu’il ne fasse pas partie de son foyer fiscal, tout en conservant l’avantage fiscal Scellier

Autres raisons

pourquoi-investir-en-loi-scellierTout d’abord, il ne faut pas trop se focaliser sur l’aspect défiscalisation, au détriment du bien immobilier. En effet, ce type d’investissement permet aussi, à l’investisseur, d’atteindre d’autres objectifs, comme, entre autres :

  • se constituer un patrimoine : il donne la possibilité de se constituer un capital immobilier avec ou sans apport ;
  • préparer sa retraite : il permet, pour un effort mensuel d’épargne réduit de se constituer un capital de valeur qui, tout en étant transmissible, génère ensuite un complément de revenus important, indexé, à vie ;
  • investir sans apport : c’est un investissement qui est tout à fait envisageable sans mobiliser d’apport, ce qui permet de bénéficier d’un important effet de levier dû au financement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *